Forum Bouddhiste Index du Forum Forum Bouddhiste
Le Coeur nous réunit... Retrouvez nous sur http://nangpa2.free.fr/phpBB3/
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pratique de la méditation...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Bouddhiste Index du Forum -> Pratique bouddhiste
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ardjopa



Inscrit le: 07 Mai 2009
Messages: 506
Localisation: au coeur de l'univers

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 8:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Assez d'accord avec les réponses de remind,

Citation:
Alors on ne fait qu'observer les pensées?
L'attention ne doit-elle pas obligatoirement être retenue par quelquechose?


L'observation est libre, les pensées sont un "objet d'observation parmi d'autres", possibles, il y en a une infinité à mon sens, et ils sont tous impermanents. Que ce soit la respiration, le corps, les sensations, les pensées, le monde,etc...Demandes toi plutot "Qui est celui qui observe" ? En fait il n'y a ni sujet, ni objet, seulement l'observation, toujours là, l'esprit ou la conscience, peu importe le nom qu'on lui donne. Il n'y a rien d'obligatoire, ni de règles figées dans le "monde de la méditation", comme l'espace, pas de barrières. C'est à chacun de "suivre son intuition" et d'expérimenter.


Citation:
Comment sait-on que nous méditons de manière positive?


De même il n'y a dans l'absolu, ni positif, ni négatif dans la méditation, seulement la réalité telle qu'elle est. Les "opposés" concernent le monde relatif. Mais s'il y a des "signes positifs" dans la méditation, c'est généralement, la paix, la compassion, et la connaissance, entre autres choses, qui devrait en découler...

Citation:
Mais alors quand on médite dans la vie courante, qu'est-ce qui nous pousse à agir, si l'on ne s'identifie plus à la pensée?


Dans le monde relatif, l'action existe toujours, plus ou moins, tant que l'on vit, ce qui compte c'est de ne pas s'identifier à l'action en elle-même, mais de réaliser "l'esprit au delà de l'action"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ardjopa



Inscrit le: 07 Mai 2009
Messages: 506
Localisation: au coeur de l'univers

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 8:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les nuages naissent et meurent, mais le Ciel qui les accueille, demeure...

Ceci n'est que mon avis Wink

Bonne route !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cgigi2
Admin


Inscrit le: 27 Jan 2006
Messages: 3940
Localisation: Québec Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 10:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

ardjopa dit:

Citation:
Les nuages naissent et meurent, mais le Ciel qui les accueille, demeure...

Ceci n'est que mon avis Wink

Bonne route !


gigi dit:
Le ciel aussi disparaît, à chaque instant ce n'est jamais le même ciel, tout est ainsi, notre corps aussi, le ciel en fait partie, c'est la Danse de la Vie, la Vibration Infinie Smile

avec metta
gigi

_________________
Que tous soient en liaison
Avec les Bouddhas des Trois Temps
Passés Présents Futurs
Ici et Maintenant
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Eric...



Inscrit le: 31 Jan 2010
Messages: 16
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ardjopa a écrit:
Les nuages naissent et meurent, mais le Ciel qui les accueille, demeure...



" Je pense donc je suis "

Si les nuages ( pensées ) naissent et meurent, renaissent et remeurent... jusqu'à finalement ne plus renaitre on se trouve sans pensée... ce qui voudrait dire que le " je pense donc je suis " ne serait pas une réalité...

Ne devrait-on pas dire : " je ne pense pas donc je suis " ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
antoine



Inscrit le: 02 Fév 2009
Messages: 493

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eric... a écrit:

Ne devrait-on pas dire : " je ne pense pas donc je suis " ?

je vois que tu es localisé en France sur ton profil , donc fais gaffe à ce que tu dis , certains inquisiteurs de la pensée cartésienne pourrait venir te chercher et te mettre en camp de redressement ! Mr. Green
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cgigi2
Admin


Inscrit le: 27 Jan 2006
Messages: 3940
Localisation: Québec Canada

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 5:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eric dit:

Citation:
Ne devrait-on pas dire : " je ne pense pas donc je suis " ?


gigi dit:
Lorsqu'il ne reste plus de pensées
faisant ombrage à l'Espace Infinie,
je suis n'est plus
il a passé
comme les nuages

avec metta
gigi

_________________
Que tous soient en liaison
Avec les Bouddhas des Trois Temps
Passés Présents Futurs
Ici et Maintenant
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mind



Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 311

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 6:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ta réponse est bien jolie Remind, mais je pense qu'on peut quand même parler de "bonne" méditation et de "mauvaise" méditation.
Ce serait comme dire à un mec qui s'entraine au 100m en lançant un javelot, "vas y mon gars, de toute façon il n'y a pas de bonne ou de mauvaise pratique".
Laughing

Quand on médite, ne serait-ce pas un retour à l'état de présence?
En quelquesorte, la conscience qui reviendrait à la conscience, en cessant de s'identifier aux pensées?

Il m'arrive de me détacher de mes pensées, et j'ai l'impression de revenir à un état qui est là en permanence, que je cesse d'être quand je deviens mes pensées, mais qui serait toujours là en tant qu'observateur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
remind



Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 91

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 6:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mind a écrit:
...


S'il y une attente de résultat "positif ou négatif" (pas forcément séro) c'est la méditation de l'ego trip !

On ne fait justement pas un décathlon, on n'est pas un foçat de la médit. Autrement il faut vraiment faire du sport et là c'est justifié d'attendre qque chose ¨
Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mind



Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 311

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 7:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui bien sûr, mais tu ne peux pas nier qu'il y a méditation bénéfique, et méditation qui ne sert à rien car ce n'en est pas vraiment.

Grrr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
remind



Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 91

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 7:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mind a écrit:


Quand on médite, ne serait-ce pas un retour à l'état de présence?
En quelquesorte, la conscience qui reviendrait à la conscience, en cessant de s'identifier aux pensées?.


Surement pas si on a peur de méditer négativement.

Autrement la présence à quoi ? Quelle conscience qui revient dans quelle conscience ?

Citation:

Il m'arrive de me détacher de mes pensées, et j'ai l'impression de revenir à un état qui est là en permanence, que je cesse d'être quand je deviens mes pensées, mais qui serait toujours là en tant qu'observateur.


S'il y un observateur il y a dualité, même s'agissant d'un état. Cet état est encore conditionné. Quant à l'état qui est là en permanence c'est vrai mais uniquement parce qu'il n'existe pas. Il n'est absolument pas appréhendable, et ce, que l'on soit avec ou sans pensée.

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
remind



Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 91

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 7:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mind a écrit:
Oui bien sûr, mais tu ne peux pas nier qu'il y a méditation bénéfique, et méditation qui ne sert à rien car ce n'en est pas vraiment.

Grrr


Parce que tu imagines que la méditation puisse servir à qque chose ?

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mind



Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 311

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 7:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il me cherche il me cherche!

Alors, prenons l'exemple deux deux Hommes.
Tous deux ont 50 ans, et on commencé à pratiquer la méditation à l'âge de 25 ans. Ces deux hommes méditent chacun une heure par jour.
(non ce n'est pas une énigme Smile )
L'un, du haut de ces 50 ans, est un homme qui a développé une compassion absolue. Le bonheur se lit sur son visage et il dégage une aura de bonté.
Le second est aigri, se dit spirituellement supérieur et méprise la grande majorité de son entourage.

Je peux donc observer, objectivement, que pour la même pratique, il y a différents degrés de qualité (de la pratique), non?

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
remind



Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 91

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 7:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ton exemple est fort sympathique mais hélas tu navigues dans le domaine de la différenciation des caractéristiques de l’individu. Pourquoi un enfant de 6 mois sera chiant et l’autre souriant ! La maturité sera propre et unique pour chaque individu, chacun selon son parcours ses capacités à capter les situations, son éducation, ses prédispositions, son parcours de vie.

Vouloir ramener ça au domaine de la médit (il faudrait d’ailleurs analyser sémantiquement parlant ta compréhension de ce que c’est !) est d’autant plus utopique que nous passons dans un domaine où les qualités individuelles ne sont qu’un éventuel épiphénomène axé sur la détente opérée par le relâchement de la saisie égotique et, en découlant la saisie du monde phénoménal interne et externe. Il n'y a rien de bon ou de mauvais intrinséquement parlant dans la méditation. Ce n'est pas un objet, ni un acte opéré par qqu'un.

Donc pour nous résumer aucun rapport avec la choucroute.

Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mind



Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 311

MessagePosté le: Jeu Fév 04, 2010 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Neutral

Il nous faut quelqu'un là parceque j'ai l'impression qu'on ne se comprendra pas.

Et jsuis grave vexé parcequ'il n'y a pas de smyley help.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
axiste
Admin


Inscrit le: 09 Mai 2008
Messages: 1952

MessagePosté le: Ven Fév 05, 2010 12:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai pas tout suivi mais tiens voilà j'en ai trouvé quelques uns:


_________________
Avec metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum Bouddhiste Index du Forum -> Pratique bouddhiste Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum





Powered by
phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com